Les applications pour votre stratégie social media

Les applications pour votre stratégie social media

Ethiq'Lab

Les réseaux sociaux ne sont pas toujours une partie de plaisir. Ils sont chronophages et indispensables à la fois… Je ne te parle pas de ton premier amour, ahah. Alors voici quelques applications sympas pour twister un peu le plaisir, mais aussi te simplifier la tâche ! Autant lier l’utile… à l’agréable.

Les applications de gestion

Toutes les applications ci-dessous sont disponibles sur desktop et mobile. Ce sont des applications de gestion, c’est-à-dire de programmation et d’analyse de vos réseaux sociaux. Dans les grandes lignes, ils proposent pour la plupart les mêmes fonctionnalités.

Tested & approved
Celui-ci est mon petit préféré, car il est particulièrement simple et pratique à utiliser. La version gratuite dispose de peu de fonctionnalités mais suffit si tu as seulement 2 ou 3 profils à gérer. Tu ne pourras donc pas visualiser les contenus de tes profils, ni re-partager du contenu rapidement. C’est le parti pris de Buffer, une application simple à utiliser rapidement. 

Disponible en anglais.

TARIFS :

Free : $0 / mois
Pro : $15 / mois
Small : $99 / mois
Medium : $199 / mois
Large : $399 / mois

 

Tested & approved
Hootsuite dispose d’une multitude de fonctionnalités à la fois sur la plannification mais aussi sur l’analyse de tes actions. Tu pourras uniquement programmer tes messages à des intervalles réguliers et de ton choix. 

Disponible en français et anglais.

TARIFS :

Débutant : 0€ / mois
Professional : 25€ / mois
Team : 109€ / mois
Business : 599€ / mois
Entreprise : sur devis

 

Tested & Approved
Swello est la petite française du lot ! Une application qui semble très complète. Elle dispose d’un outil de veille, de curation de contenu, de rédaction, de programmation de contenu, d’analyse et statistiques des contenus… Les petits plus : l’outil est directement rattaché à la banque d’images Unsplash, interface design et agréable.

Disponible en français.

TARIFS :

Starter (test) : 0€ / mois (durant 7 jours)
Medium : 9,90€ / mois
Large : 29,90€ / mois

Les applications de retouches photos

Toutes les applications ci-dessous sont des applications de retouches photographiques. Elles ne remplacent pas Photoshop ou Lightroom, mais font un très bon travail pour embellir vos photos sur les réseaux sociaux, anisi que pour les inconnus de la suite Adobe.

Tested & approved
OVER // Application toute simple et fonctionnelle. Over vous permet de rajouter du texte facilement sur vos images ou stories. Un cerain nombre de polices de caractères sont disponibles gratuitement. Des packs payants sont aussi dispos. 

Disponible sur iOs et Android.

 

Tested & approved
Snapseed // Application fonctionnelle et intuitive pour retoucher vos photographies ou stories. Elle dispose de beaucoup de fonctionnalités : retouche locale & sélective, filtres, correction de la perspective, courbes, etc. Le petit plus de cette application est son fonctionnement par calques. 

Disponible sur iOs et Android.

 

Tested & approved
InstaSize // J’utilise Instasize uniquement pour ajouter des bords blancs autour de mes images. L’application est remplie de fonctionnalités, mais sincèrement la plus pratique et disponible en version gratuite, est celle du resize par ratio.  

Disponible sur iOs et Android.

 

Tested & approved
Photoshop Express // Toutes vos fonctionnalités préférées de Photoshop sont disponibles sur l’application. Gratuite, elle vous évite de prendre un abonnement sur les autres applications mobiles de la suite Adobe. Petit bémol : elle ne dipose pas de la retouche locale et des calques, mais une sélection de filtres déments !

Disponible sur iOs et Android.

 

Spécial Instagram

Tu es présent majoritairement sur Instagram ? Tu recherches une application pratique et utile ?

Je te conseille l’application LATER. Alors ce n’est pas une révolution mais elle concentre plusieurs outils utiles : la planification, la visualisation de votre feed, media library, curation de contenus, repost.

Cette application est disponible sur mobile et desktop, iOs & Android.

Il est aussi possible de gérer plusieurs profils de différents réseaux sociaux sur l’application. Personnellement je la trouve surtout pensée pour Instagram. Attention : cette application ne permet pas l’auto-publication. La seule la proposant à l’heure actuelle étant Buffer & Planoly.

 

 

Il y a de plus en plus d’applications à ta disposition pour les retouches photos, montages, ou encore gestion de vos outils en ligne. Tu trouveras forcément chaussure à ton pied, avec un peu de recherches. J’espère que ces applications pourront t’aider. Toujours à la recherche de nouvelles applications à tester, n’hésite pas à me partager les tiennes !

 

Retrouve Ethiq'Lab sur les réseaux !

La belle équation du webmarketing (SEM)

La belle équation du webmarketing (SEM)

Ethiq'Lab

Le webmarketing peut être un véritable inconnu pour la plupart d’entre vous. Pourtant il est devenu crucial d’adopter une stratégie de webmarketing adaptée. Cette pratique te permets d’utiliser internet pour faire connaître ton entreprise, activité, en lui offrant une visibilité supplémentaire. Une stratégie de webmarketing repose sur trois grandes étapes : l’attraction, la conversion et la diffusion. Plusieurs outils sont à ta disposition pour t’aider à mettre place une telle stratégie. Aujourd’hui, nous allons aborder certains d’entre eux.

Le SEO = Search Engine Optimisation = Référencement naturel

Il s’agit des actions entreprises pour améliorer la visibilité et le classement du site dans les résultats naturels des moteurs de recherche. Le SEO repose sur les critères posés par les algorithmes des moteurs de recherches. Nous allons partir du principe que notre moteur de recherche est Google (obvious ?). Il est pertinent de réaliser un amont un audit du site web, en gardant toujours en tête les critères de référencement naturel posé par l’algorithme. Cet audit va te servir pour optimiser ton site au SEO. Mais aussi de connaître les stratégies de positionnement de tes concurrents. L’objectif du SEO est de se positionner sur des mots clés ou groupes de mots clés recherchés par ta cible. Trois grandes actions construisent le référencement naturel : – Technique : Rendre le site lisible pour les robots de Google ! – Netlinking : Création de liens externes, qui permet d’augmenter le trafic sur le site. – Contenu : Rédaction de contenu alliant les pré-requis de l’algorithme et les attentes des internautes. Une stratégie SEO demande de la patience. En effet, une fois les actions mises en place, il faut s’armer de patience pour observer les résultats.

Le SEA =  Search Engine Advertising = Référencement payant.

Il s’agit là des actions payantes entreprises pour promouvoir le site. En d’autres mots, tu paies pour faire la publicité de ton site. Les publicités apparaissent au-dessus des résultats dits naturels. Dans le cadre que.. Google est notre super moteur de recherche. L’outil de création de publicités est Google Adwords. Google Adwords repose sur un format d’enchère en coût par clic. Plus le coût par clic est important, plus le mot clé est recherché par les internautes. Les publicités créées sont des liens sponsorisés. Elles se positionnent sur des mots clés, des requêtes. Il faut donc bien connaître les attentes de ses prospects. Elles apparaissent en haut de la page de recherche, avant les résultats organiques (référencement naturel).

Le SMO = Social Media Optimisation = Optimisation pour les réseaux sociaux.

Cet outil englobe toutes les actions réalisées sur les réseaux sociaux pour promouvoir le site. L’objectif est donc de créer du trafic sur le site, à travers les réseaux sociaux. Via le partage du contenu attractif créé ù création de contenu attractif, qui incite à l’échange et la discussion, puis de le partager sur les réseaux sociaux. Voilà, j’espère t’avoir légèrement éclairé le chemin du webmarketing.

Comme l’ensemble des articles disponibles sur le Journal, celui-ci est voué à évoluer. N’hésite donc pas à me contacter si tu as d’autres pistes.

Retrouve Ethiq'Lab sur les réseaux !

Contact

Stéphanie Piveteau - Ethiq'Lab

stephanie@ethiqlab.com

07 89 44 08 20

Mentions Légales - CGV

Suivre Ethiq'Lab 

 

Les alternatives possibles

Les alternatives possibles

Ethiq'Lab

Alors tu vas me dire : « ma cocotte, t’es bien mignonne, mais s’habiller éthique ça coûte un bras » ! Que nenni, il y a plusieurs alternatives possibles et éthique. Donc autant te dire qu’il y en a pour tous les budgets.

Effectivement lors de la table-ronde sur la mode éthique, organisée par les Nantes Fashion Days, une étudiante a fait la remarque « perso avec le peu de budget que j’ai par mois, je ne vois pas comment m’habiller éthique. » Un très bon questionnement de sa part. Mais surtout ravie que sa génération se questionne et émette le souhait de se mettre à la mode éthique. Alors quelles sont les alternatives disponibles ?

Les friperies

Ce sont des boutiques dans lesquelles tu pourras retrouver des Levi’s qui tiennent encore la marée, des teddys beaucoup trop cool, de jolis sacs à main … En gros, des pièces qui en valent la peine. Déjà portées ou non, il y en a pour toutes les bourses. L’objectif est de donner une seconde vie aux produits. N’oublie pas de regarder les étiquettes, tu pourrais avoir de bonnes surprises (comme du Made In France). Il faut s’armer de patience pour farfouiller dans chaque recoin. D’ailleurs Madmoizelle a réalisé une super vidéo pour être efficace en friperie : http://www.madmoizelle.com/conseils-faire-friperies-930011

Le don

Tu as vraiment peu ou pas de budget ? Alors n’hésite pas à te rendre au Secours Populaire ou chez Emmaüs. Non, non ce n’est pas la honte d’aller là-bas. Au même titre que les friperies tu pourras trouver de super pièces, mais aussi du prêt-à-porter récent (oui, cela arrive). « Mais ce n’est pas bien, c’est réservé pour certaines catégories de personnes ». Désolée, je ne suis pas d’accord. L’objectif pour ces associations est de vendre, certes à moindre coût, mais de vendre afin de financer leurs actions et leur fonctionnement.

Les vide-dressings et applications de ce type

De multiples plateformes en ligne sont désormais disponibles pour acheter des vêtements et accessoires à des particuliers (Vinted, Videdressing.com, les groupes Facebook). Tu trouveras forcément ton bonheur. Perso mon petit coup de coeur va pour Vinted, j’y vend et y achète. N’hésite pas à regarder pour des pièces éthiques (veja, ekyog, m. moustache, par exemple, y sont régulièrement présents). Il y a aussi des vide-dressings organisés par des particuliers chez eux, dans des lieux publics, lors d’événements créateurs ou de vide-greniers. Cela te permettra à la fois de rencontrer le vendeur, mais aussi de sortir de chez toi.

La famille & les amis

Tu as été fouiner dans l’armoire de ta sœur ? De ta mère ? Ou même de tes potes ? Cela te permettra de récupérer des pièces gratuitement ou en tout cas à moindre prix (sors ton plus beau sourire pour les convaincre 😄).

La location

Tu as une occasion particulière ? Un mariage, une soirée d’entreprise, une remise de prix, etc (même si nous n’avons pas besoin d’une occasion particulière pour se faire plaisir). C’est toujours embêtant d’investir dans une pièce pour une utilisation unique. Alors tu peux désormais louer des vêtements à moindre coût. Cela te permet de te faire plaisir le jour J, sans te ruiner. D’autant que ce sont des pièces qui pourront servir plusieurs fois, donc plus éthique of course.

Voici les alternatives possibles pour rester éthique. Mais surtout… Pose-toi les bonnes questions ⁉️ ! Est-ce que j’ai vraiment besoin de cette pièce ? Vais-je la porter ? Est-ce que j’ai d’autres vêtements à marier avec ? Il est important que ton achat soit raisonné et raisonnable (je te renvoie vers l’article lire les étiquettes). Tu te rendras rapidement compte que tu vas faire beaucoup d’économies et à terme tu pourras certainement acheter des pièces neuves et éthiques ! 👏🏼 👏🏼

N’hésite pas aussi à faire toi-même un tri dans ton dressing en te posant les mêmes questions. Tu te retrouves avec plusieurs sacs ? Laisse-les quelques semaines dans un coin et observe si tu vas piocher dedans. Ce n’est pas le cas ? Banco ! Les belles pièces ayant encore de la valeur peuvent être vendues, et les autres, direction les associations, les maisons de quartier, etc.

Comme l’ensemble des articles disponibles sur le Journal, celui-ci est voué à évoluer. N’hésite donc pas à me contacter si tu as d’autres pistes.

 

SOURCES :

– Ma tête > http://www.madmoizelle.com/

 

Retrouve Ethiq'Lab sur les réseaux !

Contact

Stéphanie Piveteau - Ethiq'Lab

stephanie@ethiqlab.com

07 89 44 08 20

Mentions Légales - CGV

Suivre Ethiq'Lab 

 

L’algorithme monstrueux d’Instagram 😈

L’algorithme monstrueux d’Instagram 😈

Ethiq'Lab

Facebook le grand méchant loup des réseaux sociaux, a racheté Instagram en août 2012. Le grand manitou a donc la main sur les deux réseaux les plus populaires et utilisés au monde (ouf ils ne possèdent pas encore Youtube). Il y a plusieurs mois de cela, les influenceurs utilisant l’outil, se sont rendus compte d’une baisse de visibilité importante : le nouvel algorithme d’Instagram rentrait dans le game. Décryptage, analyse, solutions, (ouh on dirait C8)… En avant !

Profil du suspect //

Instagram est une application mobile (version desktop uniquement pour consultation) qui permet d’éditer, de publier et donc de partager des photos / vidéos. Chaque utilisateur dispose d’un fil d’actualités sur lequel il visualise les photos des personnes qu’il suit. Chaque utilisateur a aussi un mur sur lequel se trouve le contenu publié.

Via Simply measured
Quelques chiffres utilisateurs (de 2017) :

– Chaque mois, 800 millions d’utilisateurs actifs

– Chaque jour, 500 millions d’utilisateurs actifs

– 6 Millennials* sur 10 sont présents sur l’app

– 4,2 milliards de « likes » par jour

– 150 millions de comptes utilisent l’option story (par jour)

Quelques chiffres entreprises (de 2017) :

– 15 millions de comptes entreprises

– 80% des marques postent au moins une photo/vidéo par semaine

– 2 millions d’annonceurs actifs par mois

– 1/3 des stories les plus regardées ont été publiées par des marques

– 80% des utilisateurs suivent des entreprises sur Instagram

Initialement l’application fonctionnait de manière chronologique. C’est-à-dire que vous pouviez visualiser les publications dans l’ordre chronologique de leur mise en ligne. Instagram a mis en place un nouvel l’algorithme en 2017, qui annulait cette démarche chronologique, mais venait privilégier les publications ayant le plus de likes, de followers, d’impressions, de commentaires. L’objectif était de proposer du contenu toujours plus ciblé et pertinent pour ses utilisateurs. Mais aussi de venir faire un grand tri dans les comptes inactifs, spams, robots. En supprimant ces comptes, des influenceurs ont vu leur nombre de followers baisser. C’est ce qui leur a mis d’ailleurs la puce à l’oreille. Puis par la suite, des analystes ont étudiés le sujet, observant que presque 70% du contenu créé n’était pas visible.

J’en parle au passé car… La grande nouvelle ? C’est qu’une mise à jour de cet algorithme va être déployé. Ne nous emballons pas, il reste du même acabit, pas de grand changement. La démarche est toujours de vous proposer un fil d’actualité sur-mesure et personnalisé à votre profil. À abonnements semblables, il sera possible d’avoir un fil d’actualité totalement différent, car il sera basé sur l’analyse de votre comportement par le passé sur l’application. Instagram assure que leur objectif principal est de mettre en avant le contenu de vos amis et votre famille. D’après les product leads de l’application, le nouvel algorithme permet de voir 90% du contenu de vos proches, contre 50% avec la publication chronologique. Mais comment l’application va-t-elle définir QUI sont vos proches ?

Les piliers majoritaires du nouvel algorithme sont :

L’intérêt

… Que vous portez au contenu de la personne. Si vous aimez régulièrement son contenu, alors vous ne manquerez aucun de ses futurs posts.

Le timing

… L’algorithme favorise désormais les posts les plus récents. Donc si cela fait plusieurs semaines qu’un compte n’a pas publié de contenu, vous ne le verrez probablement pas dans votre fil d’actualité.

La relation

… Si une personne commente vos photos ou vous mentionne régulièrement, alors l’algorithme va établir que vous avez une relation assez forte. Il fera donc remonter le contenu de cette personne, considérée comme une amie, dans votre fil d’actualité.

Mais trois autres piliers ont aussi été présentés :

La fréquence

… Si tu visites l’application plusieurs fois par jour, il semblerait que ton fil d’actualité soit plus chronologique, que si l’application te voit une fois par semaine.

Les abonnements

… Suivant le nombre d’abonnements que tu as, Instagram pourra te proposer plus ou moins de contenu. Si tu suis beaucoup de monde, tu ne verras pas tout le contenu qui est à ta disposition (logique, non?).

L’usage

… Que tu vas faire d’Instagram joue aussi. Plus tu viens, le plus l’application apprendra à te connaître et pourra donc te proposer du contenu !

Et c’est ici que l’article prend fin, oui oui. La suite au prochain épisode. Nous parlerons donc des possibilités qui s’offre à toi pour te différencier et des nouveautés 2018 comme #IGTV.

Retrouve Ethiq'Lab sur les réseaux !

Contact

Stéphanie Piveteau - Ethiq'Lab

stephanie@ethiqlab.com

07 89 44 08 20

Mentions Légales - CGV

Suivre Ethiq'Lab 

 

Apprendre à lire les étiquettes BIS

Apprendre à lire les étiquettes BIS

Ethiq'Lab

Avant même de lire cet article, je vous invite à consulter le premier volet qui retrace les matières qui peuvent composer votre vêtement et qui sont donc présentes sur votre petite étiquette blanche.

Justement, cette étiquette vous indique également le lieu de fabrication du produit. Alors le lieu de fabrication, c’est un peu mentir… La formulation « Made In … » ne signifie en aucun cas que 100% du produit est originaire du dit-pays. En France, il y a quelques clés d’analyse à maîtriser.

L’origine non préférentielle :

cela signifie que le pays qui sera présent sur l’étiquette est le dernier territoire sur lequel le produit a été largement transformé. Ce changement peut aller d’une modification du positionnement prix importante à la réalisation d’un ouvrage spécifique sur le produit.

Les labels :

nous avons vu dans l’article dédié aux labels ici, que certains d’entre eux voulaient nous assurer un produit 100% Made in France. Ces labels ont pour but de venir compléter la règle de l’origine non-préférentielle. Ils sont créés par des organismes privés et/ou des collectifs d’entreprises. Afin d’obtenir ces différents labels, il faut donc que le produit remplisse le cahier des charges imposé. Le label le plus compliqué à obtenir et donc celui qui peut vous garantir une origine française importante est : Origine France Garantie. Dans son cahier des charges, on y trouve :
– Un audit annuel est réalisé afin de renouveler le label

– 50% du prix unitaire de revient doit l’être en France

– Les caractéristiques essentielles du produit sont réalisées en France.

Bien évidemment, il est compliqué de trouver des produits Origine France Garantie pour l’ensemble de vos achats. Et puis d’autres pièces très jolies et éthiques, ne sont pas forcément certifiées par ce label. Ne culpabilisez pas, l’objectif est simplement de faire de votre mieux. C’est-à-dire apprendre à lire les étiquettes pour être conscient de votre achat et de votre comportement en tant que consommateur.

Comme l’ensemble des articles disponibles sur le Journal, celui-ci est voué à évoluer. N’hésite donc pas à me contacter si tu as d’autres pistes.

Retrouve Ethiq'Lab sur les réseaux !

Contact

Stéphanie Piveteau - Ethiq'Lab

stephanie@ethiqlab.com

07 89 44 08 20

Mentions Légales - CGV

Suivre Ethiq'Lab